top of page

Wall Street et la franc-maçonnerie

Écrit par SGC, Prof.Dr. Emmanuel Gerakios 33º



Je vous invite à examiner ensemble le parallèle entre la réalité franc-maçonnique et les mouvements boursiers.


Un parallèle avec la réalité de la franc-maçonnerie est facile à présenter.

Une bulle boursière est une augmentation significative du cours des actions sans augmentation correspondante de la valeur des entreprises qu'elles représentent.

La valorisation d'une entreprise doit être déterminée par ses fondamentaux commerciaux. Principalement la légalité de la constitution et la légalité commerciale, les bénéfices, le taux de croissance et des facteurs similaires. Une bulle est dominée par la spéculation et l'euphorie.



La bourse et les structures franc-maçonniques, bien qu'elles semblent être des mondes différents, présentent de nombreuses similitudes intéressantes. Les deux systèmes reposent sur une forme de « valeur » qui peut être à la fois matérielle et spirituelle.

La « valeur » d'une organisation franc-maçonnique est déterminée par plusieurs facteurs : l'historicité, la sagesse et la tradition qu'elle véhicule, la qualité de l'éducation et de la structure sociale qu'elle propose.

Cependant, comme sur le marché boursier, il peut y avoir une tendance à « surestimer » la valeur d’une organisation ou d’un système particulier au sein de la franc-maçonnerie.


Dans le cas de la franc-maçonnerie, la « bulle » peut être la surestimation de l'importance ou de l'influence d'une organisation particulière sans une valeur « réelle » correspondante en matière de légitimité, de morale, de connaissances ou de compétences pratiques.


Dans la franc-maçonnerie, la « légitimité » peut faire référence à l'authenticité d'une organisation, au respect des lois, des règles et des traditions, ainsi qu'au comportement éthique de ses membres.


Il est intéressant de noter que même dans la franc-maçonnerie, il existe la possibilité de « bulles ». Il peut parfois y avoir trop d'attention accordée aux symboles externes, aux titres ou aux hiérarchies, et moins à la « valeur » essentielle qu'offre une organisation maçonnique.





Ce qui est critique ici, c'est la « valorisation » des organisations et pratiques franc-maçonniques basée sur des « fondamentaux » tels que la régularité de sa création, la qualité de l'éducation, la sincérité des membres et la substance des enseignements, plutôt que sur des critères externes. symboles et impressions de surface. Sinon, nous risquons de sombrer dans une « bulle tectonique », où la valeur et la substance réelles se perdent dans le bruit de la spéculation et de l'euphorie.


La légitimité et la transparence sont fondamentales pour la valorisation d'une entreprise en bourse.



La clé, tant en bourse qu'en franc-maçonnerie, est de gérer les attentes et d'être transparent. La « croissance » d'une organisation maçonnique doit être basée sur des réalisations réelles et sur la valeur qu'elle apporte à ses membres et à la société, et non sur des promesses ou des attentes enthousiastes, mais infondées. Autrement, le risque de formation d'une « bulle » augmente, avec des conséquences négatives pour toutes les personnes impliquées.


En fin de compte, tant sur le marché boursier que dans la franc-maçonnerie, la « valeur » doit être déterminée avec soin, réalisme et respect des institutions et des traditions qui la régissent. Il est essentiel d'éviter les « bulles » pour maintenir la fiabilité et la stabilité.


Manipulation boursière et bulles



Comme nous le savons, les marchés boursiers sont sensibles à l'information et à la spéculation. Une « manipulation » similaire peut également avoir lieu dans les organisations franc-maçonniques, lorsque des organisations illégales ou frauduleuses tentent de se constituer en société ou d'obtenir une sorte d'approbation. Dans ces cas-là, il incombe aux membres et aux dirigeants des organisations maçonniques régulières de garantir que le « marché boursier maçonnique » reste sain et digne de confiance.


Promouvoir ou promouvoir des actions en bulle sur le marché boursier est un acte qui constitue une violation des lois et va à l'encontre du principe plus large de transparence et de confiance. De même, le maçon qui promeut ou suggère l'adhésion à une organisation illégitime ou calomnie et discrédite une organisation franc-maçonnique régulière se comporte de manière irresponsable et illégale, ouvrant la voie au questionnement et à la méfiance au sein de la communauté FM.


En fin de compte, la gestion de la « bourse de la franc-maçonnerie » est un processus continu qui nécessite vigilance, transparence et responsabilité de la part de tous les membres de la communauté maçonnique. L'existence d'une « bourse » saine et fiable assure la stabilité et le développement de la tradition maçonnique, la protégeant des menaces extérieures et des faiblesses internes.



Comentarios


bottom of page